Par un soir de grande détresse, Le Prince Cérébros est arrivé pour me prêter sa force légendaire. Je venais de subir un AVC (accident vasculaire cérébral) qui m’avait laissé complètement muet. Et, j’avais bien besoin de son aide pour composer avec le monde des vivants parlants. •  Se faire au fur et à mesure • L. Couture • Techniques mixtes sur toile • 2016

Parfois, pour faire face à un événement qui nous dépasse, il faut s’en remettre à une entité imaginaire.

C’est ce qui m’est arrivé le 8 janvier dernier, en route pour l’Hôpital de Hull.

Sans être particulièrement croyant, je vous ai pourtant souvent parlé dans ce blogue de la belle déesse Diane.

Une divinité de la mythologie de la Rome antique, qui tout au long de la pandémie nous a offert sa protection.

Le Prince Cérébros est de la même famille. C’est l’ancien flirt hispanophone de Diane et, cette nuit-là, elle l’a appelé en renfort pour plonger avec moi dans cette troublante épreuve.

Mais, je préfère plutôt laisser le Prince Cérébros vous raconter lui-même « mon » histoire…

* * *

Pour la famille et les amis… Des nouvelles de Louis

* * *

RECONNAÎTRE LES SIGNES D’UN AVC ?

SE FAIRE AU FUR ET À MESURE • Récemment remodelé et renommé Prince Cérébros • L. Couture • Techniques mixtes sur toile • 11 x 14 po • 2003.

Contribuons à la FONDATION SANTÉ GATINEAU ! Appuyons nos hôpitaux régionaux !

Mise à jour : mars 2023
Photos : Louis-Georges

* * *

UNE SÉRIE D’AVENTURES COMMENTÉE PAR LE PRINCE…

L’arrivée du Prince (1 de 3 articles)

* * *

Cette nuit-là, il devait être 2 heures du matin, j’allais quitter le Canada pour le Pérou, lorsque j’ai reçu un message de détresse de la séduisante Déesse Diane.

Elle m’implorait de venir en aide au grand Louis Chouchure, un de ses protégés préférés.

Rome venait de la rappeler afin de participer à une conférence céleste portant sur l’homéopathie destinée à soigner les pauvres mortels éternellement soumis aux maladies et aux pandémies.

Déjà en route, il était trop tard pour elle de revenir sur ses pas.

Un pacte divin...

Je suis habituellement très réticent à intervenir dans les cas aussi complexes que les AVC (accident vasculaire cérébral), mais étant donné la détresse totale de Diane, nous avons finalement convenu d’un prix à payer pour mon accompagnement.

Cela se chiffrait à onze nuits consécutives d’amour cinq étoiles avec elle. Quoi !?!?! En tapant du pied, la déesse de la lune fulminait. Holàlà ! Mais ma pauvre enfant avait-elle vraiment le choix ?

Dieux et déesses négocient toujours ainsi leurs protections. Certes, si aujourd’hui on trouve que tout a un prix, il faut dire que c’est ainsi depuis les temps immémoriaux, rien n’est gratuit, sauf peut-être le fait d’être hospitalisé bien sûr, et encore.

Et, dans ce cas-ci, moi beau Prince, je trouvais que le type d’échange Roma/amoR était tout indiqué.

UN MARCHÉ CONCLU

Un marché finalement conclu entre Diane et moi, j’ai vite repéré l’ambulance vert lime qui filait à toute allure vers l’hôpital de Hull. Et, tout de go, je suis allé vers Louis vêtu de mon invisible et inaudible présence. 

Ça bardassait là-dedans ! Il était couché sur une civière en piteux état et grimaçant. Près de lui veillait un dévoué jeune paramédical. Seul Louis pouvait alors m’entendre…

UNE ENTITÉ VENUE DU CIEL

Louis, soy el Príncipe Cerebros, un enviado de la Diosa Diana… Louis, je suis le Prince Cérébros, un envoyé de Déesse Diane…

C’est vrai, j’ai oublié de vous dire que je suis une entité divine originaire de l’antique Al Andalus *.

Et, depuis des siècles, je ne travaille qu’en espagnol, mais je savais déjà que mon futur protégé pouvait me comprendre.

Louis sursauta, puis prêta l’oreille… Je lui ai dit d’écouter attentivement… Car maintenant, il n’était plus seul.

Mais, il devait comprendre qu’il n’était plus qu’un « cas parmi tant d’autres cas mortels », au pire, une statistique pour journalistes et influenceurs.

J’ajoutai qu’il lui fallait renoncer à sa belle liberté et faire confiance à ces valeureux experts d’humains qui allaient tenter de le soigner et peut-être même, de lui sauver la vie. Et comme on le sait, une liberté sans vie, qu’est-ce que ça vaut ?

Puisqu’il avait perdu l’usage de la parole et que nous approchions plein gaz de notre destination, je lui ai proposé de montrer aux soignants les deux pages manuscrites qu’il avait péniblement pris soin d’écrire pendant qu’il terminait de préparer sa valise, juste avant que son écriture ne se dérobe sous ses yeux.

DES ABEILLES VOLENT VERS LOUIS

Quand l’ambulance s’engouffra enfin dans les catacombes du gigantesque hôpital, Louis savait déjà ce qu’il devait faire : accepter de s’abandonner, faire confiance entièrement.

Son calme stoïque me rassura. Même quand soudainement plusieurs mortels bruyants se pressèrent près de la civière… des gars, des filles…

Je me suis alors élevé pour observer la scène de sauvetage à vol d’oiseau… Je les entendis lui dire qu’il était victime d’un AVC…

– Pouvez-vous nous parler ? 

Vite, vite, vite ! Ils l’aidèrent à se déshabiller… Des mains agiles s’affairaient tout autour de lui… 

– Monsieur, nous devons faire des prises de sang, ça risque de faire un peu mal…

Muy rápidamente, je m’organisai pour que mon grand protégé ne ressente pas cette douleur…

UNE TRAVERSÉE ÉCLAIR À TRAVERS DES ZONES DE COMBAT

Ils avaient pour lui mille et une questions. Il hochait la tête pour un oui, pour un non, en montrant ses deux feuilles de papier…

Puis, à travers l’hôpital, à même sa civière-lit sur roulettes, Louis prit le chemin du scanneur, pour procéder à une IRM, une imagerie à résonance magnétique. Il fallait faire vite.

– À l’instant, nous vous injectons de l’iode, vous aller partout dans votre corps ressentir une grande chaleur… 

Et je vis mon protégé fermer les yeux avant de disparaître dans une sorte de gros sécheur à linge. Wow ! Ces gens-là ne perdaient pas de temps ! Quelques minutes plus tard…

* * *

* Al-Andalus est le terme qui désigne des territoires de la péninsule Ibérique et certains du Sud de la France qui furent, à un moment ou un autre, sous domination musulmane entre 711 et 1492.

L’Andalousie actuelle, qui en tire son nom, n’en constitua longtemps qu’une petite partie. Source : Wikipedia

* * *

Les aventures du Prince Cérébros…
à suivre prochainement dans
UN COMBAT CÉRÉBRAL

Notes personnelles, trousse de survie « urgences » : tout fin prêt pour une épreuve inédite…

D’autres divinités comme le petit Pandémos, féroce repoussoir des pandémies, et Hébé, déesse de la jeunesse, apportent souvent leur soutien à notre divine protectrice Diane.

ARTICLES SIMILAIRES…

Écolangage

Écolangage

Parler, communiquer… Notre espèce partage le sens de la parole, quelle chance !

Au coeur de l’amitié

Au coeur de l’amitié

L’estime de soi n’est-elle pas le prélude à toute forme d’amitié, d’amour et de partage ?

L’ÉCOSANTÉ

L’ÉCOSANTÉ

La santé, de plus en plus une affaire planétaire qui inclut tout ce qui vit sur Terre…

L’hospitalité

L’hospitalité

Une réflexion diversiforme et personnelle portant sur notre rapport à la santé et les hôpitaux…

Émergence printanière

Émergence printanière

Inévitablement, un nouveau printemps nous entraîne dans toutes sortes d’explorations écosophiques…

Le grand retour

Le grand retour

Revenir chez soi. Cultiver son autonomie. Procéder à une gymnastique de l’esprit pour retrouver la parole. Retrouver la santé…

error: Contenu protégé !

S'abonner à mon infolettre

Rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

 

Louis Couture

Les Créations Diversiformes

Merci de votre inscription.

S'abonner à mon infolettre

Rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

 

Louis Couture

Les Créations Diversiformes

Merci de votre inscription.

Share This