Un autre rendez-vous magique Mosaïculture nous a été proposé à l’été 2018 • Photos : Lejardinier

Magnifiques ! Superbes ! Après les MosaïCultures tenues à Montréal il y a quelques années, Gatineau nous offre à l’été 2017 MosaïCanada 150, dans le cadre du 150e anniversaire du Canada.

Les structures ou les installations érigées en terre québécoise témoignent d’une canadianicité en constante transform’action. Elles matérialisent, esthétisent, spiritualisent notre devenir enraciné dans le minéral, le végétal, l’animal et l’humain. Elles ne cessent d’interroger nos rapports à soi, aux autres ou au monde.

Par les arts, ces installations vertes transfigurent nos rapports au temps et à l’espace. Elles font de nous de véritables êtres historiques. Des premiers arrivants à nos jours, et plus spécialement des Premières nations aux enracinements français et britannique, en terre d’Amérique, tout se déroule là, sous nos yeux. Tout prend sens.

En visitant les créations sur le site, Louis et moi notions combien les jeunes et moins jeunes de toutes origines étaient émerveillés, mystiquement silencieux.

Les corps et les esprits étaient absorbés par ces structures géantes, expressives et parlantes.

Les co-créateurs de l’événement, c’est-à-dire les jardiniers, les sculpteurs, les tailleurs et sarcleurs qui travaillaient ce jour-là sur le site de MosaïCanada, nous rappellent que notre réalité est le produit de mains d’hommes et de femmes. Ils sont les coproducteurs in situ d’oeuvres en processus.

Ces derniers nous rappellent que nous sommes le produit d’un monde changeant et dans sa nature et dans sa culture. Pour avoir parlé à quelques-uns d’entre eux, les jardiniers comme les visiteurs avaient le coeur à la fête.

Munis de notre caméra, Louis et moi ne cessions d’immortaliser ce moment.

Dans le regard de Louis...

MOSAÏCANADA 150

À chaque visite, je me suis surpris à découvrir des installations que je n’avais pas encore remarquées et de voir comment la végétation est changeante d’une fois à l’autre.

Avec notre expérience des Jardins diversiformes, je mentionne souvent, dans ce blogue, à quel point il n’est pas facile de créer avec le vivant, et en soi, MosaïCanada est un véritable tour de force.

Suggérer le tumulte des vagues et de l’eau, c’est certes impressionnant, mais, réussir à faire sortir de terre en si peu de temps ces immenses compositions vertes et multicolores, c’est plus qu’un exploit, c’est un événement !

DE LA CHINE À GATINEAU EN PASSANT PAR MONTRÉAL

Nous devons ce spectacle de la nature à une pratique horticole qui nous vient de loin, de ce vieil empire du Milieu du monde, ou, si vous préférez, de la Chine.

À ce sujet, je vous invite à lire l’excellente chronique de Denis Gratton en entrevue avec Lise Cormier de Mosaïcultures internationales de Montréal.
Article Denis Gratton

S'abonner à mon infolettre

Rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

 

Louis Couture

Les Créations Diversiformes

Merci de votre inscription.

Share This