Mise à jour : 30 avril 2024. • Photo à la une : Photomontage numérique : L. Couture

Des échos pour la postérité… Explorer les archives, remonter le temps et découvrir des traces laissées par des membres de nos familles, voilà une fascinante exploration !

Dans cet article, il y en a pour les Couture, Letellier, Clairoux, Parent et plus. Et peut-être quelques photos inédites…

Que reste-t-il de nous après notre passage sur Terre si l’on n’est pas célèbre de son vivant ?

Du passé au présent, je doutais que l’on puisse trouver quelque chose de très concret, à part des noms sur des pierres tombales et quelques échos flous transmis au fil des conversations dans des rencontres de familles.

Puis, récemment, toutes sortes de raisons m’ont amené à ouvrir mon livre familial et à en tourner quelques pages. Je me suis mis alors à parcourir des archives pour le compléter…

Cet article est une invitation à découvrir ou redécouvrir quelques-unes des personnes qui nous ont précédés…

Dans les archives, on ne trouve pas toujours ce que l’on cherchait, mais en cours de route, on fait parfois de véritables trouvailles.

Votre hôte Louis Couture

ENTRE TRACES ET EMPREINTES

Plus je découvre des traces liées à des noms connus ou oubliés, plus je suis captivé par ces bribes laissées par nos ancêtres.

Le récit familial – porteur d’une conception du monde – nous surprend parfois en nous révélant un contexte culturel et social qui vient interroger nos vies contemporaines.

Par exemple, dans un passé pas si lointain, il était difficile de retracer l’identité précise des femmes.

En effet, la tradition voulait que les épouses prennent le prénom et le nom de leurs maris. C’était seulement à leur décès qu’elles retrouvaient leur nom d’origine gravé sur une pierre tombale.

NOMS DE FAMILLE ET PROXIMITÉ…

Quand on explore sa généalogie, on retrouve une foule de noms de famille qui sont encore présents aujourd’hui tout autour de nous, dans la société.

C’est comme si les familles avaient été en lien les unes aux autres au fil de l’histoire de la Nouvelle-France, du Canada et du Québec.

Couture, Letellier, Clairoux, Parent, Julien, Deshaies… et la liste s’allonge, et les mêmes noms se retrouvent souvent d’un arbre généalogique à l’autre…

ET LEGS ORIGINAUX

Il y a les archives, les réclames de journaux, les petites annonces, les nécrologies, parfois des images, etc. Plus rarement, il y a des témoignages écrits laissés par nos proches.

C’est le cas du touchant recueil Plus de 90 conseils à l’occasion de mes 90 ans, signé Claire Couture Lamoureux (1923-2019).

Et justement, à cette occasion, il fut offert à sa famille immédiate, puis distribué lors de ses obsèques.

Extraits de son recueil...

Extrait de la page 36…

Claire recommande treize fables et proverbes, dont : 1. La cigale et la fourmi et douze de plus…

Puis elle leur offre deux conseils.…

« 14 . Chaque  jour, dis-toi bien… Je veux être meilleur aujourd’hui qu’hier et demain, meilleur qu’aujourd’hui. »

« 15. Si tu t’inquiètes, rappelle-toi que je suis toujours avec toi en pensée et que Touououout va bien aller !!!! »

* * *

Références chronologiques

Nelson Clairoux (1852-1927)
Justine Parent (1858-1956)
Léopold Clairoux (1885-1959)
Léocadie Clairoux Couture (1888-1960)
Georgette Clairoux Robillard (1896-1971)
Sœur Marie-Jeanne (1890-1959)

Alphonse Couture (1863-1912)
Philomène Letellier (1866-1947)

Josaphat Couture (1890-1969)

* * *

Du côté de la famille Couture
(et de Philomène Letellier)

UN MOMENT AVEC
ERNEST COUTURE

Ernest Couture (1891-1970) est l’auteur du livre La mère canadienne et son enfant (1940). Né à Hull, Ernest est le fils de Philomène et d’Alphonse Couture qui auront sept garçons et deux filles.

Diffusé à plus de deux millions d’exemplaires, ce guide connaîtra plusieurs rééditions jusqu’en 1970.

Source : Hélène Couture

Source : BAnQ.

 * * *

Du côté de la famille Letellier
(et d’Alphonse Couture)

LE MONDE DE
PHILOMÈNE LETELLIER

Une réclame du célèbre magasin de chaussures de la rue Rideau à Ottawa. Ce commerce était l’œuvre de la famille Letellier. Il fut d’abord fondé à Hull en 1897 par l’ancêtre Joseph Letellier, décédé en 1912.

Une photo vraiment moderne de Philomène Letellier partagée par Hélène Couture.

Voir plus loin, l’autre photo : un magnifique souvenir de la famille au salon !

Réclame magasin Letellier : Le Droit, Numéro spécial. Samedi, 9 mai 1971. BAnQ.

Les deux sœurs de Léon Couture… Sans doute une photo inédite des deux filles décédées en bas âge.

Une des sœurs est probablement Thérèse Couture (décédée à neuf ans, en 1914) dont le nom se retrouve sur la  pierre tombale de Philomène et d’Alphonse Couture.

* * *

Vignette : J. A. Lessard, Hull, Qué. ; Nap. Bélanger, Hull, Qué. (190-?) • 3 éléments. Fonds Léon Couture. • Photographie de studio des filles d’Alphonse Couture et de Philomène Letellier ; on voit les deux sœurs ensemble, puis (…)

Source : BAnQ

* * *

Du côté de la famille Clairoux
(et Couture)

DANS L’ENTOURAGE DE
JUSTINE PARENT

Mariée à Nelson Clairoux, Justine Parent est la mère de Léopold (père de onze enfants), Léocadie, Georgette et de Sœur Marie-Jeanne. L’aîné Léopold sera le premier propriétaire du 47 rue Victoria. Habitant sur la rue Victoria, Justine était voisine de Léocadie et de Josaphat.

PHOTOS : Justine est à gauche de Léocadie. • La dernière photo reproduit la nécrologie de Léopold Clairoux.

Source : Monique et Marie Couture

Sources : Nécrologies : Le Droit et BAnQ.

Famille
Philomène Letellier
et Alphonse Couture...

Le petit garçon, est peut-être Josaphat Couture (ou son frère Ernest)…

Les deux sœurs que l’on retrouve plus haut seraient décédées en bas âge.

Vignette de la source… Famille Alphonse Couture dans le salon familial, [191-?]. Les Archives nationales du Québec à Gatineau, fonds Léon Couture (P114, S1, D19). (Photographe non identifié).

FERNAND, UNE ENFANCE CHEZ SA GRAND-MÈRE JUSTINE…

Habitant sur la rue Victoria, Justine Parent était voisine de sa fille Léocadie, épouse de Josaphat.

En 1919, la venue au monde de leur fils Fernand – que l’on voit sur la photo – a été difficile.

Sa santé fragile exigeait alors un accompagnement particulier et il passera son enfance chez sa grand-mère Justine.

« Louis, j’habitais avec elle, dans une maison où il y avait toujours de la musique, comme chez toi… », m‘a-t-il dit un jour.

Servante demandée
au 47 rue Victoria…

En 1921, Léocadie donnera naissance à leur fils Robert, elle a peut-être besoin de renfort.

Source : BAnQ. Le Droit, 7 juillet 1921.

LA MYTIQUE BIJOUTERIE COUTURE

Deux réclames qui parlent de la bijouterie d’Alphonse Couture située à Hull. En 1912, au décès du fondateur Alphonse, ses fils Albert Couture (bijoutier), Achille Couture (optométriste) et Josaphat Couture (horloger) prendront la relève…

La mère Philomène jouera tout de même un rôle important dans l’entreprise familiale en exerçant une sorte de « régence »*.

La première, publiée dans l’édition du 30 mars 1897 dans Le Spectateur, organe du parti libéral-conservateur (Société de Publication conservatrice de Montréal). • Source : BAnQ

* C’est du moins ce que laisse entendre oncle Pierre Couture, dans son recueil Histoire de famille peu banale… racontée par son petit dernier. Noël 2003.

Merci à la cousine Claire Couture pour ce partage ! Enfant, elle se souvient de visites magiques à la bijouterie.

La deuxième réclame parle des talents d’horloger de son fils Josaphat.

Le Spectateur,
édition du 3 mars 1910.

REPÈRES

Pour vous y retrouver voici le noms des sept fils de Philomène Letellier et d’Alphonse Couture et quelques noms cités dans cet article…

Source : merci à Adèle Lamoureux pour ce tableau !

Autre famille, autre région et similitudes…

UN MOMENT AVEC LA FAMILLE PARADIS

Nous venons, pour la plupart d’entre nous, de grandes familles rurales comme dans l’histoire des Paradis, d’où cette incursion dans la famille de mon ami Georges Paradis, alias Lejardinier.

Un document nous révèle un évènement important survenu dans ses années de jeunesse à Lejeune (comté de Témiscouata), lorsque la ferme familiale de Georgiana Bérubé et de Damase Paradis remporte une médaille d’or !

Origines rurales et modernité...

L’histoire de la famille du couple Georgiana Bérubé et de Damase Paradis, résume bien le fait qu’une fois les terres fertiles de l’est du Québec et du Bas-du-Fleuve sont devenues toutes occupées et que la colonisation encouragée par l’Église et l’État devenait caduque, les générations qui suivaient devaient aller ailleurs pour gagner leur vie.

Un peu comme l’ont fait, sans doute, nos ancêtres Philomène Letellier et Alphonse Couture, en venant en Outaouais, au milieu des années 1800.

Pour en revenir aux Paradis, en 1961, son père Damase sera le gagnant de la médaille d’or du Mérite du défricheur décerné par le ministère de la colonisation du Québec. 

L’extrait du document donne une idée assez précise de la conception de la vie de famille canadienne-française rurale jusqu’au moment du début de la Révolution tranquille.

Source : Ministère de la colonisation, 1961. Ordre national du mérite agricole.

AUTRES RÉFÉRENCES 

GUILLAUME COUTURE • Le roturier bâtisseur.

Par Pierre Couture (auteur né à Montréal). • Éditeur XYZ. 2005. 161 pages.

* * *

ILS ONT COURU L’AMÉRIQUE – De remarquables oubliés. Tome 2.

L’histoire de Guillaume Couture, pages 58 à 90. • Par Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque. • Lux Éditeur. 2014.

ARTICLES SIMILAIRES…

L’écho de Marie-Jeanne

L’écho de Marie-Jeanne

En 2024, comme j’aurais aimé discuter de la santé du cœur avec Sœur Marie-Jeanne Clairoux, décédée il y a soixante-cinq ans…

L’ancêtre Guillaume Couture

L’ancêtre Guillaume Couture

Mon cher Guillaume Couture (1618-1701), alias Achirra, il y a tant à apprendre de ta vie en pays autochtone et en Nouvelle-France…

error: Contenu protégé !

S'abonner à mon infolettre

Rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

 

Louis Couture

Les Créations Diversiformes

Merci de votre inscription.

S'abonner à mon infolettre

Rejoignez ma liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

 

Louis Couture

Les Créations Diversiformes

Merci de votre inscription.

Share This