Sélectionner une page

« Nous laissons sur place cette matière organique compostable… »

Photos : L. Couture et Lejardinier

NOVEMBRE, MOIS DE TRANSITION VERS NOS JARDINS INTÉRIEURS…

Novembre, c’est l’occasion de regagner mes jardins intérieurs et réactiver divers projets en création qui me garderont en éveil durant l’hiver.

Mais en attendant, il reste encore à faire dans les Jardins diversiformes. Avec l’ami Lejardinier, on donne un coup de pouce à novembre qui a une façon bien à lui de préparer les alentours pour l’hiver.

En effet, c’est comme si, d’une gelée nocturne à l’autre, on voyait les végétaux se déshydrater et se décolorer.

TAILLER ET COMPOSTER SUR PLACE

Pour donner un coup de pouce à la nature, nous coupons et déchiquetons progressivement ce qui est déjà desséché.

Puis, avec les feuilles des arbres qui s’ajoutent, nous laissons sur place cette matière organique compostable, renouvelable et durable, afin de protéger les vivaces des rigueurs du froid et nourrir la nouvelle végétation qui surgira au printemps. Avant les neiges, cette activité de compostage est devenue, comme une sorte de rituel annuel.

TRANSPLANTER

Du côté de l’aménagement paysager, on prend de l’avance sur le printemps en transplantant dès maintenant des végétaux et de petits arbustes que l’on prévoyait de changer de place, pour justement éviter de déranger les plates-bandes, lorsque la végétation se réveillera.

Le charme particulier de novembre en quelques images…

L’HIVER ET NOS JARDINS INTÉRIEURS ? CRÉATIONS, TABLEAUX, PHOTOS, NOUVEAUX ARTICLES…

ARTICLES SIMILAIRES

error: Contenu protégé !
Share This